Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

artiste sdf sans domicile fixe

par lili-oto artiste 1 Décembre 2010, 08:58 Jeff Koons

Si vous êtes SDF sans domicile fixe, l'art contemporain et ses artistes plasticiens semblent ignorer l'une des figures récurrentes des tristes réalités sociales en France comme dans toute l'Europe. Dans un pays riche, il est normal pour la classe politique qu'une partie de la population, individus, familles, enfants dorment sur le bitume, le béton, sur des trottoirs, dans des caves, des voitures, sous la tente, dans des cabanes, dans des caravanes usagées impropres à une vie décente sinon il y a longtemps que cette situation scandaleuse et inhumaine serait réglée par les élus. Preuve qu'entre cet " humanisme " proclamé et clamé haut et fort par la classe politique dans les médias, la presse et une action politique aux réalités sociales à visage humain sont deux concepts totalement étrangers voir antinomiques. lili-oto 

 

100011-w.jpg

 

100032-w.jpg

 

10001-w.jpg

Installation artistique qui rappelle les mensonges de la classe politique à chaque présidentielle aux électeurs, promettant comme Sarkozy qu'il n'y aura plus de Sdf en France. Sous Françaois Hollande, il n'a pas fait de promesse sur le sujet, il s'en tape ! Alors que cette situation est voulue par cette classe politique qui soutient les spéculations et les profits juteux sur le marché de l'immobilier. Pour maintenir ces spéculations véreuses à la hausse dans l'immobilier, il faut maintenir en bas de l'échelle du logement une pénurie, favoriser le mal logement, la pénurie des logements sociaux, etc... Et ce n'est certainement avec des élus qui cumulent les mandats politiques et les revenus qui vont avec, qui bénéficient de niches fiscales que ça va changer. Eux, ils ne partagent rien avec personne, même pas avec les militants de leur propre parti politique, même en pleine crise économique. Il faudrait créer un parti politique nouveau, le PdP, parti des pauvres ou le PcP, parti contre la pauvreté, ou le PCCH, parti contre la connerie humaine... 

 

j-aime-les-SDF.jpg

 

Dans cette image critique contre Sarkozy, "j'aime les SDF", j'ai remplacé le 5 des billets de 500 euros par un troisième zéro. Pour les SDF,Sarkozy protégé par des CRS invente le billet de 000 euro habillé comme un vrai billet de 500 euros. Cette image fait partie d'une longue série critique et de parodies contre Sarkozy sur internet et de l'exposition été 2010 en Languedoc Roussillon "la grande sarkolade ou petit mémento de la sottise contemporaine".

commentaires

Charles Bronson 17/03/2013 12:59

C'est vous la connerie humaine !!! Le super hollande, votre héros, je peux vous garantir qu'il va en produire du pauvre, ne vous inquiétez pas, vous allez pouvoir en faire des "oeuvres" !

lili-oto artiste plasticien / art contemporain 24/03/2013 09:09



Je ne vois pas où je parle de Hollande sur ce blog ??? désolé, je n'ai pas de héros dit Lili-oto quant à la pauvreté elle est bien le fruit de prédateurs financiers protégés par toute la classe
politique française...



amanita 27/12/2010 22:37


un sdf qui ouvre un livret A, je ne sais pas si ça court les rues, si tu me passes l'expression...


lili-oto artiste 11/01/2011 18:23



bien sûr qu'ils opuvrent un livret A pour toucher leur rsa et ils sont des milliers à la rue...



Livret A 01/12/2010 22:29


Vous pensez que beaucoup de SDF ont accès à Internet ?


Haut de page