Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

les artistes et la politique, une exposition cet été en Languedoc Roussillon

par lili-oto 3 Juillet 2010, 01:47 art contemporain

Les artistes et la politique, lili-oto prépare une exposition intitulée "la grande sarkolade" pour le mois d'aout 2010 dans la région Languedoc Roussillon. Une exposition art numérique et net art.

 

Une exposition cet été motivée par l'actualité nationale, les scandales et ce contexte politique répugnant.

Paradoxalement !

 L'artiste Lili-oto explique que les artistes les plus engagés politiquement sont les artistes institutionnels qui soutiennent le marché véreux international de l'art contemporain, ce label commercial qui ne vit que par la spéculation crapuleuse et juteuse sur les œuvres d'art contemporaines. Des artistes sans éthique, opportunistes qui s'inscrivent dans le dogme ultra libéral de cette mondialisation affairiste. Il les considère non sans humour comme les nouveaux lumpenartist. Des artistes plasticiens qui répondent à la demande et qui renoncent à leur liberté d'expression et de ton au nom des promesses d'un bien être matériel qui les aveuglent. Des lumpenartist qui s'inscrivent dans le droit chemin de la ligne politique de droite du gouvernement Sarkozy qui rêvent comme lui d'un quotidien bling bling. Des lumpenartist qui adhèrent aux méthodes commerciales de leurs marchands français qui courent après les grands décideurs internationaux de ce label affairiste "art contemporain" qui engrangent des profits juteux grâces à des délits d'initiés, grâce à des cotations virtuellement gonflées et une complicité avec les institutions culturelle et artistique française et certains médias.  Le marché de l'art dans son état actuel n'est pas une structure artistique vivante. Le marché de l'art dissocie l'artiste de son public, le marché de l'art dissocie l'artiste de ses œuvres et il mortifie la création artistique contemporaine en de simples produits dérivés à forte valeur ajoutée. L'actualité politique en France depuis quelques semaines nous offrent des affaires et des scandales qui touchent cette famille politique de l'argent roi. La corruption grandissante et tous ses scandales mafieux dans cette mondialisation affairiste seront les chevaux de Troie des instituions culturelles et artistiques françaises qui ont été attirées par ses différentes mutations depuis les années 80. Un marché d'art véreux n'offrant des débouchés uniquement aux artistes solidaires de ses artifices et de ses escroqueries.  

 

Cher public à bientôt pour cette exposition d'été : "la grande sarkolade"

 

lili-oto-img.jpg

 

¤retour/home

commentaires

Elvire 03/08/2010 11:56


Dommage que je n'aurai pas le temps ce mois d'août de passer vous voir! Enfin, peut-être, on verra bien... depuis le temps que je cherche cette différence et désepère en artiste "trop différente"
(j'avais déjà dilué mon discours pour mieux me ranger et fondre dans la masse... HELP! Fini le suicide intellectuel), enfin je vous trouve! OUF! Il y a encore un avenir pour nous artistes "autres"
en France (C'est vrai qu'à Berlin, je me sentais moins seule). Nous, pour le moment, on est pas encore très nombreux (c normal, c nouveau): www.utopia2.net. En tout cas Bravo et merci d'être là
aussi!


lili-oto 04/08/2010 18:22



merci Elvire, et comme tu dis le qualificatif est juste "suicide intellectuel" et je rajoute: "suicide artistique" ! J'en ai vu défilé depuis 25 ans dans les expositions dans les institutions un
sacré paquet d'artistes qui y croyaient et que nous n'avons jamais revu. ils ne sont que de la chair à canon pour les carrières des technocrates de la culture qui en plus canalisent leurs désirs
et leurs singularités artistiques. amicalement, lili-oto



sullius 14/07/2010 18:16


belle initiative que je soutiens du bout des mots..
et puis, mon dernier tableau s'intitulant Homo sakrkosus, je ne peux qu'apprécier ton mouvement et ton expo..

http://sullius.over-blog.com/article-14-juillet-camille-et-la-fete-nationale-53858165.html
sullius


Haut de page