Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’élection présidentielle et la place de l’artiste dans la culture

par lili-oto artiste plasticien / art contemporain 23 Mars 2012, 13:10 artiste contemporain

L’artiste dans la culture, vaste question ! Mais dans quelle culture ?

Où est la place laissée à l’artiste dans une culture traditionnaliste et conservatrice ? Où est la place laissée à l’artiste dans une culture industrielle ? Où est la place laissée à l’artiste dans la globalisation de cette culture néolibérale ou ultra libérale (dite à tord mondialisation) ? Où est la place laissée à l’artiste dans les nouvelles cultures émergentes ? Où est la place laissée à l’artiste avec les cultures alternatives ? Où est la place laissée à l’artiste avec la contre- culture dans la culture ? Où est la place laissée à l’artiste se revendiquant d'une culture équitable dans snotre culture ? Quelle est la place réelle de l'art contemporain, les arts plastiques ou les arts visuels dans notre culture française ? Quelle est la vraie place de la création artistique contemporaine dans la culture en France ?

Ecrire sur ce blog c’est demander aux artistes de s’informer, de comprendre nos enjeux, puis de coopter pour de réels choix ou de se faire entendre. Lisez les programmes culturels des candidats à cette « élection du président ». Quelles sont pour ces candidats à la présidentielle dans cette campagne électorale : leurs perceptions de la culture et surtout leurs modes de représentation culturelle. Ce sont aux modes de représentation culturelle qui habitent un candidat que l’on reconnait sa véritable étiquette politique. Ne confondez pas mode culturel et modalités culturelles.
Ne dissociez pas votre pratique artistique du culturel et du social. Penser au sens porté par la représentation culturelle individuelle et celui défendu par une représentation culturelle collective. Observez chez le candidat comment s’articule sa pensée dans les messages qu’il tente de nous fait parvenir, c'est-à-dire entre l’être et sa spatialité, puisqu’ils sont candidats dans un espace politique public. Dans l’espace médiatique, regardez dans quelle posture ils cherchent à s’immerger, à prendre figure de candidat ou de futur président. Essayent-ils de composer une série de figures comme un liant qui agglomère une spatialité théâtrale ou jouent-ils sur une spatialité de l’être.  Pourquoi ? Si vous décidez d’aller voter, le conformisme ou l’inculture du candidat à cette élection s’ils sont en dualité avec son programme culturel vous indique que ces intentions sont mensongères.

Dans cette "élection du président", la culture officielle ou officieuse, la gouvernance culturelle nationale et les visées de nos institutions culturelles ne sont pas les mêmes. La globalisation de cette culture néo libérale (dit à tord mondialisation) tend à gommer les pluralités artistiques, mais la culture impulsée par tous les derniers présidents ne furent pas tout à fait les mêmes malgré un consensus politique scandaleux.


Au regard des programmes politiques, Lili-oto pense que rien ne changera. Nous serons exposés dans l’art contemporain quelque soit le candidat élu à une opacité récurrente des institutions guidées par des conflits d’intérêts avec l’espace marchand. A situation culturelle absurde, réponse par l’absurde ! A une politique culturelle absurde, culture absurde. Lili-oto un artiste candidat virtuel sur le web avec un activisme artistique et culturel conjoncturel et structurel : web art politique.

 

artiste et plasticien

commentaires

Haut de page