Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’élection présidentielle et l’artiste contemporain

par lili-oto artiste plasticien / art contemporain 23 Mars 2012, 12:55 art contemporain

Etre un artiste contemporain en France dans cet art contemporain, et, pour qui voter ? Voter pour quel candidat à cette élection du "président de la république" ? Voter pour un parti politique ? Voter pour un programme politique ?

Voter pour un programme culturel ? Voter pour un statut d’artiste ? Voter pour quelle gestion de la création artistique contemporaine dans l'art contemporain, dans les arts plastiques ou les arts visuels ? Voter pour le soutien aux arts singuliers traditionnalistes ou voter pour un art contemporain académique ? Voter pour le renforcement bureaucratique des institutions, des musées d’art contemporain, des Frac, Drac, Cnap ? Voter pour un soutien financier et un soutien financier public au développement d’une autonomie artistique loin des administrations culturelles bureaucratiques ? Voter pour quelle insertion sociale et culturelle ? Et est-ce que cette insertion est porteuse de sens ou de non sens pour un artiste ? Pourquoi les artistes plasticiens ou les artistes contemporains sont-ils dans de graves difficultés culturelles et sociales en France ?

Quel est la signification pour un un artiste contemporain en France de faire ce devoir de citoyen ! Les élus ont-ils fait leur devoir d’élu avec les artistes contemporains : artiste plasticien, artiste peintre, sculpteur, performer, artiste numérique, installateur, (…) ? Où sont nos ateliers ? Où sont nos salles d’exposition ? Où sont nos aides financières ? Où sont les moyens qui nous sont offerts par les collectivités, l’état, le ministère de la culture et les institutions pour pratiquer notre activité artistique dans la dignité ? Où est le respect dans le dialogue entre l’élu et l’artiste ? Existe-t-il ce dialogue ou sommes-nous des ignorés ou des pestiférés ? Où est le respect dans le dialogue entre les responsables culturels de l’état et des collectivités territoriales avec l’artiste? Existe-t-il ce dialogue ?

Un artiste contemporain en France doit-on offrir par son bulletin de vote une manne financière à un candidat et à son parti politique ? Les élus nous proposent-ils des subventions comme nous leurs offrons ces dizaines de millions d’euros pour rembourser leur campagne électorale ?

Lili-oto est candidat virtuel à cette élection présidentielle qui relève à ces yeux plus de l’absurde que d’une raison commune et partagée. Pendant toute cette campagne avec son autre blog candidat virtuel à l’élection présidentielle, il tentera de répondre à toutes ces questions, car des interrogations ne manquent pas dans cette démarche dite citoyenne pour cette "élection du président" 2012!

 

artiste contemporain-copie-1

commentaires

Haut de page