Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Biennale de Lyon 2009 et les artistes en France

par lili-oto 1 Novembre 2009, 17:14 biennale de Lyon

Pourquoi si peu d’artistes contemporains, plasticiens, vidéastes, sculpteurs, artistes peintre, installateurs, artistes numériques, (…)  fréquentent la biennale de Lyon ou les institutions culturelles et artistiques en France comme les musées d’art contemporain, les Frac, les centres d’art contemporain, etc… ?  Car c’est une politique culturelle à la française concertée entre la bureaucratie dirigeante et les hommes politiques qui ont axé le devenir de l’art dans un champ funeste du « faussement » élitiste (car l’arbitraire est toujours la règle en art) où règne l’exclusion artistique et sociale pour les auteurs créateurs. Comme la biennale Out, les artistes qui sont opposés à cette biennale de Lyon du politiquement et socialement correct, cette biennale au discours libéral n’a pas besoin que l’on appelle à son boycott, il y a déjà bien longtemps que 95% des artistes ne croient plus en ces machines sadiques et inhumaines qui ont envoyé des dizaines de milliers d’artistes en France dans la grande précarité et où seuls les dirigeants, cette junte bureaucratique en tirent carrière et profits. Déjà le malaise existe à la maison des artistes (qui gère la sécurité sociale des artistes) qui ont je crois 22000 adhérents alors que dans les arts plastiques, les arts visuels ou le dit art contemporain, l’art brut, les arts singuliers, nous devons avoisiner les 150000 artistes sur le territoire français et métropolitain. Nous sommes le pays qui possède le plus grands nombres d’institutions culturelles et artistiques loin devant tout les autres pays et nous sommes le pays qui détenons le record absolu dans les pays industriels d’artistes exclus, vivant dans la misère, et ne trouvant plus aujourd’hui des lieux dignes pour montrer nos œuvres, notre création contemporaine. Les années passent et la situation ne cesse de s’aggraver. La France a exclu toute forme de démocratie culturelle malgré les apparences et les mensonges. La France est championne de donneuse de leçon au monde entier pour la diversité culturelle, la non marchandisation de l’art mais dans ses propres frontières la réalité est tout autre. Le populisme culturel domine largement les enjeux institutionnels. Des artistes n’apprécient pas du tout que le commissaire d’exposition soit chinois lorsque l’on connaît les réalités en souffrance de l’opposition politiques en Chine et la réelle nature politique de ce gouvernement totalitaire.

Contre la biennale d’art contemporain de Lyon 2009 et Thierry Raspail et le commissaire d'exposition Hou Hanru,


contre la biennale de Lyon

lien de la biennale de Lyon OUT 2009 :


http://biennaleartcontemporain.over-blog.com/

vous pouvez lire ci dessous en format PDF, un texte de Lili-oto sur la véritable définition de dit "art contemporain", un concept "confus" ou non au post fascisme culturel globaliste et mondialiste"

biennale-lyon.pdf biennale-lyon.pdf

¤retour/home

commentaires

Haut de page