Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Artiste plasticien au RSA

par lili-oto artiste plasticien / art contemporain 23 Janvier 2014, 12:34 artiste plasticien

INFORMATIONS POUR LES ARTISTES PLASTICIENS AU RSA, ce qu'il faut savoir en France :

LES PAUVRES en France, artistes ou pas sont-ils malhonnêtes ? Sachez que vous artistes plasticiens lorsque l'on vous fait culpabiliser car vous êtes au RSA alors que les élus refusent de payer votre dû dans les expositions locales, vos droits d’exposition où qu’ils vous empêchent d’exposer dans les salles localement affectées à cet effet payées par l'argent public et qu'ils vous privent d'un revenu potentiel ou éventuel. Les pauvres en France c'est 5,4 milliards d'euros non réclamés pour le RSA socle et activité pour tous ceux qui globalement pourraient en bénéficier contre 60 millions d'euros de fraude ! Hollande lors de sa conférence de presse en janvier 2014 a parlé d'abus et d'excès pour les fraudes à la SS mais il n'a rien dit sur la fraude fiscale et l'évasion fiscale et donc sur la fraude des riches, des grandes entreprises ou de l'un de ses ex ministres : pourtant la fraude des riches c'est entre 40 milliards d'euros à 80 milliards d'euros pour la France, Et les aides publiques vont aroser les grandes entreprises pour les remercier. Hollande a donc souhaité la bonne année aux riches mais certainement pas au pauvres. Hollande est donc comme Sarkozy, le président des très riches, pas le président de la classe moyenne, non le président des ultra riches, des millionnaires, pourquoi ? Car Hollande ou Sarkozy sont tous les deux tout sauf pauvres et ils défendent bien les intérêts de ceux qu'ils fréquentent, courtisent et aiment...

Souvenir : Hollande encore pas président court déjà à l'exposition Buren. Un artiste qui présente bien puisqu'il est en société, artiste PDG, plus vraiment artiste, propre sur lui, à fond dans le système, courtisan, et surtout un système d'aides publiques, commandes publiques et d'expositions publiques depuis des années et des années. Merci les élus, merci les institutions d'art contemporain avec leurs technocrates et merci le contribuable français. Lui, il n'a pas besoin du RSA, il a beaucoup mieux, il a le RTP, le Revenu Turbo Public ou le RTAC Revenu Turbo Art Contemporain…

 

Lili-oto un artiste plasticien pas riche mais créatif et propre sur lui... Un artiste plasticien non courtisan car il préfère la controverse...

 

Et n'oubliez pas en Image, la culture pauvre !

 

ministere-de-la-culture

commentaires

Maya 11/05/2016 09:37

Nous, les pestiférés du système... http://mayasinceretti.canalblog.com/archives/2016/05/08/33764549.html

Haut de page