Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

art politique France

par lili-oto artiste plasticien / art contemporain 7 Avril 2011, 13:53 art contemporain

L'art politique est l'expression d'un activisme artistique nécessaire face à l'exclusion d'artistes en France qui ne cesse de croitre. Une politique culturelle voulue par les élus qui fabriquent des pans entiers d'artistes victimes de leur voracité et de leur réel mépris pour la liberté d'expression. 

Vous trouverez sur ce blog toute une série d'images ou plusieurs albums sur l'art politique. L'artiste auteur connu sur le web pour ses controverses et ses polémiques sur l'art contemporain, sur ces réseaux commerciaux véreux, sur ces soutiens publics comme les institutions, musées d'art contemporain ou certains centres d'art, les Frac ou les Drac.

L'artiste auteur est aussi un habitué et coutumier de critiques virulentes contre le ministère de la culture en France et sur son ex délégation aux arts plastiques (DAP) remplacée par la direction générale de la création artistique (DGCA) ainsi que Platform (association des FRAC), DCA (association française de développement des centres d’art).

L'artiste est aussi fondateur de la biennale dissidente d'art contemporain OUT de Lyon en 1993 expression d’un collectif ponctuel d’artistes à la Croix Rousse à Lyon, il possède aussi deux blogs l'un en français et l'autre en Anglais contre la biennale officielle de l'art contemporain de Lyon, évènement capital en France par ses budgets scandaleux 7 millions d'euros. Une biennale qui honore tous les deux ans la dite " mondialisation " ou la globalisation du néo libéralisme culturel, son nouvel ordre mondial représenté par son marché international véreux, mafieux de l'art contemporain accouplé, associé aux différentes institutions artistiques et culturelles formant une homogénéisation de la création contemporaine aux bottes des riches collectionneurs financiers et industriels comme sous la renaissance ou sous le dogmatisme religieux.

N’oublions pas non plus les scandales  liés à des banques offshores dans les paradis fiscaux qui approchaient des riches collectionneurs industriels, financiers, gros actionnaires pour monter de toutes pièces des ventes truquées d’art contemporain avec des prix sur gonflés, maquillés, surévalués d’œuvres contemporaines  afin de remplir leurs comptes bancaires offshores dans ses fameux paradis fiscaux avec des rétro commissions.

Aujourd’hui en France les artistes se meurent de toutes ces magouilles et ne trouvent même plus l’argent pour alimenter financièrement leur activité, trouver des ateliers et des lieux d’exposition dignes de leurs œuvres d’art. Les artistes auteurs contemporains et plasticiens dans ce processus d’élimination artistique sans foi ni loi sont victimes de cette régulation de la création contemporaine comme sous tous les dogmes. Cette politique globalisante française et internationale, ce post fascisme culturel est la véritable figure et la réalité de ce nouvel ordre mondial et son néo libéralisme avec ses prédations contre les populations au nom de la dictature de l’argent roi et de ses carnassiers.

En France il n'y a pas eu d'enquête sur ce reseau art contemporain seulement une enquête actuelle sur la banque suisse UBS voir l'artcile sur Rue 89 et son article: "la France terrain de jeu d'évasion fiscale pour UBS?". Je rappelle comme je le dis depuis longtemps sur internet comme Rue 89 d'ailleurs que la banque suisse avait en plus une galerie d'art contemporain (étonnant pour une banque!) pour faire ses opérations juteuses pour ses clients et que les artistes de sa galerie exposaient ou exposent dans les institutions françaises et les grand évènements d'art contemporain qui coutent des fortunes en subventions (des millions et millions d'euros) car financés par le contribuable français.

 

 

art politique


art politique
art politique
par lili-oto art politique

commentaires

Haut de page