Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adolf Hitler critique d'art mensonges manipulations et scandale

par lili-oto artiste plasticien / art contemporain 23 Janvier 2013, 15:18 art contemporain

Adolf Hitler critique d'art ! La Honte ! Une régression culturelle et intellectuelle scandaleuse pour nos enfants !

Lire : « Adolf Hitler, critique d'art » dans le cahier d'histoire des arts pour préparer l'oral du brevet pour les classes de 3eme selon l'info donnée et dénoncée sur Europe 1 par Thomas Morel avec Eve Roger publié le 23 janvier 2013 est bien sûr totalement faux et mensonger. Adolf Hitler avait une méconnaissance totale de la culture picturale et de l'histoire de l'art. Son projet de musée de Linz dessiné par Albert Speer architecte en chef du parti nazi était ordonnancé sur les conseils du conservateur Hans Posse directeur de la Gemäldegalerie Alte Meister (galerie de peintures de Dresde) nommé seul responsable de la Linzersammlung (collection de Linz). Hans Posse a passé son temps à convaincre Hitler (inculte en peinture) d'élargir ses goûts pour avoir un musée digne de son projet. Le projet de ce musée dit Sonderauftrag Linz (projet spécial Linz) pour le rayonnement culturel du Reich sur l'Europe et le monde date de 1939, comme son projet avec Goebbels de ruiner le rayonnement culturel de la France sur l'Europe, encouragé par le gouvernement fasciste de Vichy de Pétain et de Laval en 1942 sur tout le territoire français.

Hitler n'était pas un critique d'art mais un simple voyou, un assassin et un grand voleur qui vola un très grand nombre d’œuvres d'art dans nos musées comme dans tous les musées d'Europe pour former son super musée de voleur de tableaux, au même titre qu'il vola les collections de peintures des grands collectionneurs juifs. C'est une honte en 2013 d'avoir une telle méconnaissance de l'histoire de l'art dans nos écoles, collèges ou lycées qui permet à certains d'écrire de telles inepties et de médiocres idioties à nos élèves. De plus jamais les noms des conservateurs français dans nos musées qui dénoncèrent aux nazis les cachettes des collections juives, assistèrent à la mise au feu d'un grand nombre de tableaux modernes qualifiés par les nazis d'art dégénéré au dépôt du jeu de Paume et qui ont répertorié les œuvres volées au service des nazis pour organiser leur transport pour l’Allemagne pour le musée imaginaire de Linz, ou pour la collection privée de Goebbels ou d'autre dignitaires nazis n'ont été divulgués en France et qui comme beaucoup de vichystes ont dû faire de belles carrières de conservateur d'art sous la 4e et la 5e république en France. Rappelons que nous connaissons à l'opposé parfaitement les noms des artistes collabos dans la peinture ou dans la sculpture.


Dans ce même cahier d'histoire des arts pour préparer l'oral du brevet pour les classes de 3eme selon l'info donnée sur Europe 1 par Thomas Morel avec Eve Roger il est conseillé aux élèves à chercher les ressemblances des canons esthétiques nazis de la sculpture avec une œuvre grecque... L'identification de la beauté, de ce canon esthétique à la " Grèce antique " n'est pas non plus une trouvaille de Hitler ou du parti nazi comme on l'entend dire depuis 60 ans car on retrouve déjà cette identification à la beauté en référence à la Grèce Antique, cette auto-évidence de l'usage de la beauté ou du bon goût dans des écrits de critiques d'art ou d'artistes ultra conservateurs d’extrême droite en France au 19e siècle avec déjà des envolés lyriques religieuses dogmatiques en référence aux sculptures antiques du sculpteur grec Phidias.

Non Hitler n'a rien créé, rien inventé, il n'est pas une référence pour nos enfants, ce monstre n’était pas un penseur, un intellectuel ou un artiste, il n'a été qu'un bourreau taché du sang d'enfants, de femmes et d'hommes qui furent assassinés lâchement dans des camps d’extermination et rien d'autre.

Lili-oto

 

artiste international connu

commentaires

Haut de page