Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Croissance artistique face à la décroissance culturelle chronique?

par lili oto artiste plasticien 14 Janvier 2007, 14:55 Jeff Koons

Les croissances qualitatives :

Parler de l'art et de la culture comme les économistes parlent de l'économie. Qu'est-ce que la croissance en art ? Qu'est-ce que la croissance culturelle ? Sans parler bien sûr de marché, d'argent enfin de comptabilité. 

La croissance artistique et la croissance culturelle sont-elles des croissances qualitatives ? 

Les ready-made de Marcel Duchamp sont ils des actes artistiques ou des actes culturels ? 

Un artiste n'est-il pas tout au long de son parcours appeler à produire des actes de nature différente au fil de son activité, de sa création et de ses pratiques avec une game de champs d'investigations élargissant la palette de ses champs de compétences. Une pratique artistique chez un artiste avec des champs d'investigations pluridisciplinaires ou interdisciplinaires quelque soit le degrés d'implication implique des modes opératoires avec des perspectives dont les vecteurs sont croisés et polyformes afin de multiplier les processus et les dispositifs dans sa conquète de nouveaux territoires. L'artiste est dans un dialogue permanent entre la création contemporaine et les pratiques culturelles, ces pratiques culturelles lui fournissent une boîte à outil pour construire le mécano de son action artistique dans une unité de lieu ou dans un espace-temps propre à sa créativité.  Cette démarche inductive complexe du singulier qui la différencie de l'induction logique ou scientifique instaure les conditions nécessaire à une dynamique constructive chez l'artiste. Cette dynamique "inductive" constitue la conscience esthétique puis la détermination expérimentale de l'esthétique pour aboutir à l'expérience du sensible ou du refus de toute forme d'expérience du sensible. 

L'inférence : (?)

la définition la plus simple de l'inférence:
"Opération intellectuelle par laquelle on passe d'une vérité à une autre vérité jugée telle en raison de son lien avec la première" donc la déduction est une inférence
logique règles d'inférence : celles qui permettent dans une théorie déductive, de conclure à la vérité  d'une proposition à partir d'une ou plusieurs propositions prises comme hypothèses.

Y-a-t-il notion de vérité en Art ?

Y-a-t-il  inférence dans les théories déductives qui sont le fruit d'une dynamique "inductive" constituant la conscience esthétique puis la détermination expérimentale de l'esthétique pour aboutir au refus de toute forme d'expérience du sensible ?

Y-a-t-il  inférence dans les théories déductives qui sont le fruit d'une dynamique "inductive" constituant la conscience esthétique puis la détermination expérimentale de l'esthétique pour aboutir à l'expérience du sensible

(à bientôt pour la suite...)  lili-oto



¤ retour/home

commentaires

Haut de page