Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

lili-oto à restaurons le sens au lieu des colonnes de Buren: Allez Pierre Souchaud, Artension, Rémy Aron, MDA, Nicolas Sarkozy, Carla Bruni, Albanel et la pétition! Tous à Disneyland

par lili oto artiste plasticien 19 Janvier 1998, 15:54 Jeff Koons

Alertes! Attention aux manipulations de Pierre Souchaud et de la revue d'art Artension dans sa pétition contre la restauration des colonnes de daniel BUREN. Restaurons le Sens! 
 

Réponse de Lili-oto:

Alors que le journal américain The TIME en couverture publie un article sur la mort de la culture française, "The Death of French Culture" de DONALD MORRISON du 21 novembre 2007 qui fait scandale en France, nous artistes plasticiens préfèrons voir l'homme pour qui la Maison des Artistes avec la voix de son président Monsieur Rémy Aron ont appelé à voter au présidentielles 2007, Monsieur Nicolas Sarkozy se promener avec la chanteuse Carla Bruni au milieu des colonnes de Daniel Buren plutôt qu'à Disneyland à Paris dans les jours qui ont suivi la parution de cet article, ce qui est une véritable provocation pour toute la création artistique contemporaine en France.

Si vous aimer vous promenez dans les grandes villes de ce pays, partout vous trouverez des sculptures ou des installations dégradées par le temps, par de mauvaises intentions et surtout par le refus de l'état français, des collectivités territoriales d'entretenir correctement le patrimoine contemporain.

Alors, si il n'y avait que les colonnes de Daniel Buren à restaurer!!! 

On nous oppose le sens, les artistes au RMI et le prix du budget de cette restauration pour manipuler une fois de plus et faire écran aux réels problèmes dans ce pays qui n'a que mépris pour ces artistes plasticiens... Monsieur Pierre Souchaud n'oppose pas au prix de la restauration des colonnes de Buren l'augmentation scandaleuse de 206% du Président de la République, Monsieur Nicolas Sarkozy, pas plus qu'il n'oppose la paupérisation des artistes plasticiens au nouveau budget pharaonique de l'élysée qui passera de 32 millions d'euros à 100 millions d'euros (le prix de la propagande!). salaire multiplié par 2, Budget multiplié par 3 alors qu'il n'y a pas un rond à la délégations des Arts Plastiques, la DAP, pour les artistes plasticiens dans ce pays! il ne proposera pas aux riches et les cadeaux fiscaux offert par Monsieur Nicolas Sarkozy, à ces riches encore plus riches de mettre la main à la poche pour restaurer les colonnes de Buren ou d'entrouvrir leurs portes-monnaies pour aider les artistes plasticiens au RMI, NON! Pourquoi? Car il vont avoir d'autres aides tellement ils sont radins avec l'Art contemporain pour les inciter à acheter un peu de notre création contemporaine... Monsieur Pierre Souchaud parle d'artistes plasticiens au RMI mais il n'oppose pas cette pauvreté aux cumulards politiciens de droite comme de gauche qui gagnent des salaires de gros patrons et qui n'ont pas une seule oeuvre d'art sur leurs murs...

Alors opposer notre pauvreté matérielle et financière contre un autre artiste, ça sent le cadavre, car en effet c'est vouloir nous opposer à Buren. Buren a été un artiste gâté par les institutions, tant mieux pour lui, et moi je suis au RMi et je ne suis pas jaloux de Monsieur Buren, mais si je suis au RMI ce n'est pas à cause de l'omniprésence de Buren dans l'état mais à cause du mépris des élus de droite comme de gauche pour la création contemporaine et ses auteurs un mépris ou une haine qu'ils ont transmis dans toute l'arborescence de l'appareil d'état français et des collectivités territoriales... Ce n'est pas Monsieur Buren qui contrôle l'activité des artistes plasticiens au RMI mais les conseil généraux sans rien à proposer aux artistes, comme les DRAC, les FRAC, et ministères... Ne nous trompons pas d'ennemis!...

Mais Monsieur Pierre Souchaud avec sa revue Artension se gardent bien de parler des fortunes dépensées pour sauvegarder le patrimoine ancien, ce culte pour les morts en France au mépris des vivants. Il oublie volontairement de parler de tous ces artistes plasticiens sans être payés qui exposent à la journée du patrimoine et appeler à la rescousse chaque année pour remettre le public dans le droit chemin des châteaux ou autres reliques car la fréquentation du patrimoine français (ce qui est caché aux artistes plasticiens) connaît une énorme baisse de fréquentation...

Aller Pierre Souchaud, encore un effort ! A quand les dénonciations d'artistes et l'art dégénéré... Tu ne ressembles pas d'où je viens et ses pentes de la Croix Rousse à Lyon, il est vrai que Caluire, sur le plateau c'est plus bourgeois!!!


Mail récu le 7 janvier 2007 :


Dans le cadre de notre partenariat avec la revue "Artension", la maison des Artistes relaies la pétition proposée par Pierre Souchaud dans sa dernière édition :


A tous les artistes et amoureux de l'art qui veulent que cela bouge :

Soutenez Pierre Souchaud en envoyant la lettre-pétition
destinée à Monsieur Nicolas Sarkozy, Président de la république.

(voir les détails de l'opération en bas de cette page ou sur le site www.artension.fr)

 

Restaurons le Sens…plutôt que les colonnes de Buren !

On nous annonce le  coût exorbitant de la réfection des colonnes
de Daniel Buren au Palais Royal :
14 millions d’euros pour l’ensemble
du Palais Royal, dont environ 3,2 millions pour la cour d’honneur,
dont les colonnes de Buren. A titre comparatif, la subvention donnée
à l'ensemble des salons historiques est de 0,8 million d'euros.


Nous estimons que l’État a suffisamment donné à Daniel Buren et
qu’il est temps aujourd’hui d’arrêter d’utiliser l’argent du contribuable
pour une œuvre d
ont  la valeur patrimoniale est incertaine.

En outre : la minimalité revendiquée  de l’ « outillage visuel » burennien
a permis, depuis bientôt 40 ans, à un même artiste,  une occupation
maximale des dispositifs muséaux  nationaux , de l’espace médiatique
et de la pensée administrante. Cette omniprésence et cette hyper-visibilité
ainsi conférées à ce seul artiste a entraîné une occultation de la richesse
et de la diversité des  autres expressions artistiques. Elle a ainsi causé
un préjudice de reconnaissance à l’ensemble de la création française,
qui équivaut à la disqualification  d’un patrimoine collectif.

C’est cet aspect - là du problème , au-delà des considérations d’ordre
financier, que nous vous demandons de prendre aussi  en compte,
pour choisir entre réfection et démolition dont les coûts respectifs sont équivalents.

Nous souhaitons également que cette polémique du « pour ou contre
la démolition », ne contribue pas à vous faire oublier la situation d’extrême 
précarité de 80% des artistes français ( 30% des artistes déclarés étant au RMI)
et l’état déplorable du marché intérieur de l’art.

Nous voudrions vous rappeler aussi que le projet de loi sur la défiscalisation
des achats d’œuvres d’art par les particuliers, proposé par la Maison Des Artistes,
nous semble plus important que celui de la restauration ou non des colonnes,
car il mettrait fin à 40 longues années de très consternante burénisation de la culture
et de l’art en France, et contribuerait vraiment à la  seule, nécessaire et urgente
restauration : celle du Sens.

Pierre Souchaud
Directeur du magazine Artension

Pour envoyer cette lettre à Monsieur Nicolas Sarkozy, Président de
la République française, vous pouvez cliquer sur l'un des liens ci-dessous,
puis l'imprimer, la signer en bas de la page et la poster au tarif lettre normal.

Télécharger la lettre - format pdf

Télécharger la lettre - format word

Si vous n'arrivez pas à télécharger la lettre depuis ce mail, retrouvez ces
documents sur le site de Artension
www.artension.fr
 

Faites circuler ce mail autour de vous : pour attirer l'attention du Président
de la République, il faut que cette opération soit un succès massif !
Nous comptons sur vous pour envoyer ce courrier dès sa réception.
N'attendez pas car quelques courriers isolés n'auraient aucun effet.

Merci de nous prévenir sur artension.magazine @gmail.com dès
que vous aurez envoyé votre courrier au Président le la République.


<<RETOUR/HOME

commentaires

Haut de page